Quelle fille n’a jamais rêvé d’avoir le dressing de Carry Bradshaw alias Sarah Jessica Parker dans Sex And The City ? Aujourd’hui, l’habibliothèque exauce notre rêve.  

 

Un concept innovant…

 

Dans l’habibliothèque il y’a donc habit mais aussi bibliothèque, vous me direz « mais qu’est-ce qu’une bibliothèque vient faire dans tout ça ? » Telle est la clé… Cette petite boutique située au cœur du Marais vous propose d’emprunter des vêtements de créateurs en illimité afin de vous assurer une garde robe de premier choix.

 

Comment ça marche ?

 

IMG_2470

 

 

ÉTAPE 1 : Un clic et je m’abonne

L’habibliothèque vous permet de disposer d’un vestiaire garni au quotidien (à votre guise, madame la marquise !) et de manière illimitée pour 149€ par mois (et 129€ pour nos abonnées).

 

ÉTAPE 2 : Choisissez 3 pièces pour votre premier envoi

 Une fois votre décision prise, rien de plus simple, vous pouvez recevoir vos vêtements à domicile et les envois sont gratuits (Et oui, l’habibliothèque a pensé à tout)

 

ÉTAPE 3 : Gardez vos vêtements le temps qu’il vous plaira

Le temps d’un week-end ou pour 6 mois, jouissez de vos pièces préférées (et narguez vos copines avec votre nouvelle robe Kenzo ;). Les filles n’ayez crainte tout est assuré !

 

ÉTAPE 4 : Echangez et réemprunter quand bon vous semble

 Renvoyez 1, 2 ou 3 pièces et choisissez le même nombre pour votre prochaine commande (plein de nouveautés vous attendent déjà !) Pour ce qui est du pressing, pas de panique l’habibliothèque se charge de tout!
Les créateurs…

 

 

IMG_2483

 

Les filles du marais vous ont concocté une jolie sélection de créateurs allant de Cacharel à Carven, en passant par Sonia Rykiel, Red Valentino ou encore Athé Vanessa Bruno. Bien sûr cette liste n’est pas exhaustive, vous découvrirez bien d’autres pièces de choix.

 

Les petits plus…

 

  • Offrez un abonnement à vos amies, rien de telle qu’un cadeau qui sort de l’ordinaire !

 

  • Retrouvez les lors d’évènements pop up stores aux galeries Lafayette :

 

  • A Toulouse : en septembre
  • A Nantes : en octobre

 

Après tout, pourquoi seulement les parisiennes seraient privilégiées ?

 

 

J’espère qu’on vous aura donné envie de pénétrer dans l’entre de l’habibliothèque et si vous hésitez encore, on vous recommande chaudement leur site où vous retrouverez nombreuses informations sur ce concept original et brillant à la fois.

 

C’est l’heure pour nous de refermer ce livre, (bon allez je vous l’accorde ce jeu de mots était facile…)
À très vite chère communauté !

11 juil 2016
 0 0